Question du C2i : Si un octet est attribué pour coder la couleur de chaque pixel d'une image, quel est le nombre de couleurs qui pourront être codées ?

Si un octet est attribué pour coder la couleur de chaque pixel d'une image, quel est le nombre de couleurs qui pourront être codées ?

Les réponses justes

256 couleurs

Les réponses fausses

16 couleurs

32768 couleurs

8 couleurs

1 million de couleurs

complément de cours :

Pour stocker une image numérique l'ordinateur la décompose en plein de petits points appelés pixel. Il stocke ensuite la position et la couleur de chaque pixel. La qualité de l'image dépend

  • du nombre de pixel stockés
  • du nombre de couleurs affichables par chaque pixel.

A) Le poids d'une image dépend du nombre de pixel qu'elle contient :

Pour avoir une bonne résolution, ce qui permet de voir de nombreux détails et d'aggrandir l'image sans perdre en qualité, il faut stocker un grand nombre de pixels. Vous comprennez alors, qu'une image qui a une bonne résolution pèse plus lourd qu'une image à faible résolution.

B) Le poids d'une image dépend du nombre de couleurs affichables par chaque pixel

Dans une image en noir et blanc, chaque pixel peut afficher 2 couleurs : soit noir, soit blanc. Pour stocker la couleur de chaque pixel, il suffit d'un bit. Si le bit à la valeur 0 le pixel est noir, s'il à la valeur 1 le pixel est blanc. Mais si l'on veut que chaque pixel puisse afficher 4 couleurs différentes (noir, blanc, rouge, vert), il faut utiliser 2 bit :

Valeur du premier bit Valeur du second bit Couleurs
0 0 noir
1 1 blanc
1 0 rouge
1 1 vert

Vous comprenez que plus vous souhaitez disposer de couleurs différentes, plus il faut de l'espace mémoire pour stocker chaque pixel :

  • noir et blanc : 1 bit
  • 16 couleurs : 4 bits
  • 256 couleurs : 1 octet (8 bits)
  • 65 536 couleurs : 2 octets (16 bits)
  • 16 777 216 couleurs 3 octets (24 bits) .

Pour trouver le nombre de couleurs on utilise la règle : 2 exposant le nombre de bit.

Ne pas oublier qu'un octet = 8 bit

Commentaires

commentaire(s)